Blog

Les rencontres numériques de l’office du rienrisme

Nous vous invitons à vous inscrire à nos rencontres sur “la surveillance dans l’espace public des villes connectées” (26 nov), “la qualité de l’air” (2 déc) “le mal logement” (10 déc). Proposés par l’Office du Rienrisme, ils auront lieu en ligne de 18h à 19h30.

 

 

Chaque rencontre compte sur la présence de chercheurs, spécialistes et militants impliqués soit dans la recherche soit dans la mise en place d’actions en rapport avec les problématiques abordées.  Des membres d’Architecte sans Frontière, Un Centre ville pour tous, mais aussi des projets Particules et ATMOSUD ou encore la Quadrature du net et du Projet Technopolice partagerons leurs expériences pour animer la première partie des ateliers qui termineront par un échange de propositions d’actions à mettre en place lors de nos ateliers  prévu en janvier.

 

Pourquoi propose-t-on ces ateliers ?

 

Ces ateliers sont programmés dans le cadre du projet international Mediactivism qui consiste à rassembler des activistes européens dans différents domaines relatifs au Droit à la Ville, l’Office du Rienrisme et son espace digital vous accueille et vous offre une nouvelle vision de la monopole Ex-Marseille Provente…

 

Pensé au cours d’une réflexion autour de la thématique “Marseille labellisée : vivre ensemble et gentrification” l’Office du Rienrisme s’imagine comme une réponse à une volonté de contre-labellisation: Comment concevoir et faire vivre un espace de résistance à la ville profitable, marchandisée, vitrine non plus d’elle-même, mais de ses décideurs ?

 

L’Office du Rienrisme entend produire un contre-discours issu des représentations et de l’imaginaire des habitants par la création de labels citoyens. Cette labellisation s’appuie sur un travail de production d’indicateurs et de centralisation de données. Elle réunit des informations et données utiles pour aiguiser et produire un discours critique sur la ville, telle que définie par les institutions.

Des ateliers pour définir des actions communes pour répondre aux 3 problématiques abordées seront organisés en janvier 2021.

 

Depuis le 26 novembre, l’équipe de l’Office du Rienrisme fait ses premières apparitions en public.

 

Son objectif ? Prendre la parole et le contrepied face à la course aux labels et au marketing urbain, en exposant les problématiques les plus saillantes vécues et ressenties par les habitants de Marseille. Ce contre discours se construit autour de 3 thématiques principales, qui sont aussi au centre des rencontres en ligne proposées par l’Office : la surveillance, la pollution de l’air et le mal-logement. En ouvrant le débat sur ces questions, l’Office entend permettre aux visiteurs et aux habitants de partager leur regard sur leur espace vécu et ainsi complexifier l’image améliorative mais figée donnée par les institutions.

 

Le 26 novembre, l’Office a réuni en ligne Félix Tréguer, chercheur associé au Centre Internet et Société du CNRS et membre fondateur de la Quadrature du Net et Eda, ingénieure informatique et membre de la Quadrature du Net. Au cours de cette rencontre, Félix nous a parlé des enjeux liés aux technologies employées dans le cadre des politiques sécuritaires contemporaines et des projets de « Safe City ». Eda, quant à elle, nous a présenté la campagne Technopolice, lancée par des associations et collectifs militants en 2019 afin de documenter la mise sous surveillance panoptique de l’espace urbain à des fins policières et d’organiser une résistance citoyenne collective.

 

Le 2 décembre, l’Office a accueilli dans son espace digital Stéphane Castel d’Atmosud (association de récolte de données et aide à la décision en matière de qualité de l’air ), Emilie Rembert et Thibault Miquel de Particules (projet visant quantifier et illustrer  l’impact sur la santé de la pollution de l’air ) ainsi que Gaëlle Cloarec, journaliste et militante pour l’environnement, qui ont partagé leur expertise et expérience en présence d’autres spécialistes et militants impliqués dans les questions écologiques (Coline Charbonnier, Florence Joly, Philippe Villaume et Florian Zappa entre autres).

 

 

Suivez l’Office du Rienrisme sur :

Facebook: https://www.facebook.com/officedurienrisme

Le site dédié : https://marseille-rienrisme.com/

 

POUR PARTICIPER AUX ATELIERS CLIQUEZ ICI :

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright ©2016 – Les Têtes de l’Art