Blog

Un premier semestre faste en activités internationales !

Depuis 2008, l’association Les Têtes de l’Art met en place des projets européens, dont voici résumés ci-dessous les quatre principaux de ce premier semestre 2019.

 

Nous avons commencé un nouveau projet, MediActivism, qui a pour objectif de soutenir la jeunesse dans ses revendications liées au « droit à la ville ». Pour ce faire, un workshop participatif, encourageant les jeunes à échanger et à construire des moyens d’expression vidéo et numérique originaux, sera organisé à Marseille en octobre. Vos idées et participation sont les bienvenues ! Contact : bouleguetv(at)lestetesdelart.fr

 

Dans le cadre du projet DeTalks, 3 personnes ont pu échanger et se former aux nouvelles méthodes artistiques et non-formelles d’enseignement de la langue aux migrants et réfugiés, lors d’un workshop d’une semaine qui a eu lieu fin mars à Larissa en Grèce. Ces méthodes seront testées à Marseille lors d’un programme pilote qui va commencer en octobre.

 

Les actions de ces deux projets sont co-financés par la Commission Européenne à travers le programme Erasmus+.

 

Le projet NEMESIS, co-financé par le programme Horizon 2020, a aussi suivi sa route, avec la mise en place à l’école Antoine de Ruffi (13003) d’une méthodologie expérimentale pour sensibiliser les enfants à l’innovation sociale. Le résultat de cette expérimentation, qui a commencé en janvier, et qui a pris la forme d’un projet d’embellissement de l’école et de ses alentours, trouvera sa concrétisation lors d’une journée d’action à la mi-octobre. Les volontaires en Service Civique de la télévision participative du 3e ont pu mettre à profit leur mission pour contribuer activement à cette démarche.

 

Enfin, dans le cadre du projet Culture for Solidarity, co-financé par le programme Europe Creative, 5 personnes ont eu l’occasion de participer à un workshop de 3 jours qui a eu lieu à Séville en Espagne. Cette rencontre nous a permis de questionner les pratiques artistiques participatives par le prisme de la solidarité concrète et des circulations culturelles qu’elles permettent entre groupes de populations, à partir de l’exemple des actions des Têtes de l’Art dans l’immeuble de Bel Horizon (13003) depuis plusieurs années.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright ©2016 – Les Têtes de l’Art