Blog

MediActivism : un nouveau projet européen pour revendiquer le Droit à la ville

L’association Les Têtes de l’Art est partenaire du projet « MédiActivisme – des jeunes citoyens expérimentent de nouvelles manières de revendiquer leur Droit à la ville » (« Courageous young citizens test new ways to reclaim their cities »).

 

Ce projet s’inscrit dans le programme Erasmus+ «  Action clé nº 3: soutien à la réforme des politiques » et se déroulera sur 3 ans, de janvier 2019 à décembre 2021. Il réunit six partenaires européens.

 

Quelles sont les priorités du projet ?

L’objectif de « MediActivisme » est de développer, tester et diffuser des pratiques de média-activisme. Le projet incitera les jeunes à ne plus utiliser passivement les médias mais à devenir des « activistes médias » capables de persuader, d’organiser et d’intégrer leurs préoccupations dans leurs espaces quotidiens.

 

Quels sont les objectifs du projet ?

Ce projet aidera les jeunes socialement engagé(e)s et les « jeunes militants » à explorer les moyens de créer une plateforme numérique, à partager et à raconter des histoires sur le « Droit à la ville ».

 

Cette nouvelle forme d’éducation civique – organisée sous forme d’ateliers, de cours et d’autres activités (« Hackcamps » et « Right to the city Lab ») les aidera à explorer les moyens d’influencer directement le fonctionnement de leurs villes.

Le projet MediActivism réunira les jeunes « activistes médias » et des militants travaillant dans le domaine du « droit à la ville » dans un dialogue impliquant un échange de connaissances, de savoir-faire et de techniques.

 

Le projet accordera une importance particulière à la manière dont les jeunes créent leurs propres espaces en ligne et proposera des solutions pour donner vie aux espaces publics physiques.

Les jeunes concernés par les problèmes de droit à la ville seront soutenus par des experts en communication, en récit narratif et en communication numérique et seront mis au défi de faire entendre leurs voix et faire bouger les lignes.

 

A qui s’adresse ce projet ?

Ce projet vise à créer un réseau de jeunes activistes issus de contextes uniques en Europe, en leur offrant un espace d’apprentissage collaboratif. Cela se fera principalement par le biais de séminaires de formation locaux « Hackcamps » et « Right to the City Labs », qui impliqueront toutes les personnes cherchant à apporter des changements significatifs au niveau local, y compris celles qui ne se considèrent pas nécessairement comme des « activistes ».

 

Quelles sont les activités du projet ?

Le 1er janvier 2019 est la date officielle du début du projet « MediActivism ». Suite à la phase de préparation, de janvier à mai 2019, qui inclue 2 réunions transnationales, une à Marseille (14- 15 mars 2019) et une à Amsterdam (mai 2019), un séminaire « Hackcamp » sera organisé à Marseille entre septembre 2019 et janvier 2020.

La troisième réunion transnationale du projet, prévue en mars 2020 à Rijeka en Croatie, a comme objectif la définition d’une méthodologie innovante qui sera mise en œuvre lors des séminaires nationaux « Right to the city Lab », organisés par chaque partenaire sur son territoire entre avril et décembre 2020.

 

Qui sont nos partenaires européens ?

Ce projet est mené par 6 partenaires de 6 pays européens, parmi lesquels la France, les Pays-Bas, la Pologne, l’Espagne, la Suède et la Croatie. Ils œuvrent dans les secteurs de la culture, des médias et de l’éducation non-formelle.

 

L’European Cultural Foundation (ECF), l’une des plus anciennes fondations privées pour la culture, basée à Amsterdam est le chef de file du projet.

 

Pour plus d’information sur les partenaires, visitez leurs sites respectifs :

* European Cultural Foundation  (Pays-Bas)

* ZEMOS 98  (Espagne)

* Krytyka Polityczna (Pologne)

* Kurziv (Croatie)

* Fanzingo (Suède)

* Les Têtes de l’Art (France)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright ©2016 – Les Têtes de l’Art