Blog

Displaced in media : migrants dans les médias, le 28 septembre à Marseille

Rencontre sur la représentation des migrants dans les médias et l’opinion publique, point d’orgue du projet Displaced in media ce vendredi 28 septembre de 9h à 18h à la MPJS Halle Puget, 7 rue des Chapeliers 13001 Marseille.

Cette journée se veut une mise en débat des formes de représentations des migrants dans les médias et l’opinion publique, par et pour eux-mêmes, ainsi que des conditions dans lesquelles elles peuvent émerger et être partagées. Y seront présents de nombreux intervenants, professionnels de l’information et de l’image, chercheurs, juristes, acteurs associatifs, décideurs publics locaux et européens.

Retrouvez ci-dessous le programme de la journée, suivi d’une projection en avant-première de La cause du rap, à 18h30 à la Bibliothèque de l’Alcazar, en présence des réalisateurs.

 

 

Le programme Displaced in media a réuni pendant deux ans neuf partenaires européens pour créer une plateforme qui soutienne l’éducation (informelle) audio-visuelle de jeunes réfugiés à travers les éléments suivants :

  • la création d’une communauté de pratiques (apprentissage mutuel, mise en réseau)
  • l’édition d’un guide d’outils méthodologiques (professionnalisation de travailleurs jeunesse et formateurs aux médias et à l’image)
  • la création d’une collection de vidéos faites par des réfugiés et leur diffusion à travers l’Europe (afin d’apporter une autre vision sur la « crise » des réfugiés).

 

Pourquoi ce projet ?

Les obstacles et barrières imposés aux réfugiés lors de leur arrivée en Europe ont transformé ces exilés en personnages d’histoires écrites par d’autres, sans que la parole leur soit directement donnée. Au contraire, de nombreux médias évoquent une « vague de migration » anxiogène, distillant une peur ancestrale d’invasion parmi beaucoup d’européens. Pire, ces mêmes médias relaient des discours patriotiques, identitaires, idéologiques et haineux à l’encontre des demandeurs d’asile.

Rarement, ces jeunes réfugiés ont l’occasion de faire entendre leur voix, encore moins d’être positionnés comme experts, représentants légitimes de leur cause, ou auteurs de leur propre vision des choses. Pas plus que nous n’entendons des reportages bienveillants sur des parcours positifs d’accueil et d’intégration des réfugiés, ou rappelant aux états leur responsabilité dans l’accueil de ces exilés.

Nombre d’entre eux ont obtenu ou sont en train d’obtenir leur droit d’asile en Europe. A terme, ils souhaitent trouver leur place dans la société européenne. Une place de citoyen actif, qui prend part à la démocratie et au vivre-ensemble.

Une société européenne inclusive se doit alors d’offrir des opportunités à ces nouveaux venus et de permettre aux autres de profiter de la diversité, du savoir-faire et des connaissances qu’ils emmènent avec eux.

 

Quel est l’enjeu de cette rencontre ?

Sur la base des enseignements tirés du projet et à l’occasion de ce « multiplier event », les partenaires mettront en débat des recommandations à destination des décideurs politiques, des acteurs médiatiques et des organisations non gouvernementales afin de favoriser l’intégration des réfugiés, de renforcer la citoyenneté active des nouveaux arrivants et de combattre la ségrégation et la discrimination.

La méthodologie et les outils pédagogiques seront partagés publiquement pour permettre à d’autres opérateurs de s’en inspirer et de reproduire cette initiative dans leurs contextes et pays.

 

 

DISPLACED IN MEDIA est un programme financé par la Commission européenne mené par 9 partenaires de 8 pays européens, parmi lesquels la France, les Pays-Bas, le Royaume-Uni, la Suède, la Turquie, la Pologne, l’Espagne et la Croatie. Il réunit des acteurs qui œuvrent dans les secteurs de la culture, des médias et de la formation non-formelle.

L’European Cultural Foundation (ECF), l’une des plus anciennes fondations privées pour la culture, basée à Amsterdam est le chef de file du projet.

Pour plus d’information sur les partenaires, visitez leurs sites respectifs :
Doc Next Network (Amsterdam)
ZEMOS 98 (Séville)
TowarzystwoInicjatywTworczych « e » (Varsovie)
British Film Institute Royal Charter (Londres)
MODE Istanbul (Istanbul)
Fanzingo (Stockholm)
Kursiv (Zagreb)

Boulègue International Médias citoyens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright ©2016 – Les Têtes de l’Art