Blog

Défendre collectivement le vivre-ensemble

Retour sur nos impressions de l’Idea Camp qui s’est tenu du 1er au 3 mars à Madrid. La thématique cette année : Mouving Communities (Communautés en mouvement).

 

50 porteurs d’idées ont échangé pour faire avancer leurs projets favorisant le vivre-ensemble harmonieux des peuples et cultures. 

Après Marseille en 2014 et Stockholm en 2015, la 3ème édition de l’Idea Camp a eu lieu à Madrid début mars 2017. Organisé par l’European Cultural Foundation (ECF), Platoniq et la Ville de Madrid en collaboration avec les membres du réseau européen Connected Action for the Commons, l’événement a réuni 50 porteurs d’idées venus de 24 pays d’Europe et de Méditerranée.

3 jours de rencontres et d’échanges intenses, qui nous ont rappelé qu’il existe des femmes et des hommes engagés pour notre citoyenneté, développant des idées qui rapprochent les personnes pour rendre nos sociétés plus inclusives et plus équitables.

La thématique était d’actualité : « Mouving Communities », Communautés en Mouvement. Dans son discours d’ouverture, Lore Gablier, membre de l’équipe organisatrice d’ECF a partagé sa compréhension du mot communauté :

“… community might simply mean: living together, respecting each other and our movements from one place to another, from one experience to another.”

… communauté, cela voudra simplement dire : vivre ensemble, se respecter mutuellement dans nos déplacements d’un lieu à l’autre, d’une expérience à l’autre. »

Lore nous rappelle ici que c’est probablement le défi le plus important à relever dans les mois et années à venir. Elle fait le lien avec les élections à venir aux Pays-Bas, en France et en Allemagne, rappelant la menace de mouvements prônant le repli identitaire. Les idées des 50 participants et projets qui en résulteront sont autant d’avancées vers une société ouverte et inclusive, partout en Europe et dans les pays avoisinants.

Une des nouveautés de cette 3ème édition : le Digital Roadbook. Il s’agit d’une plateforme numérique qui rend public les profils des participants et leurs idées. Elle permet aux participants de rester en contact après les 3 jours à Madrid et de suivre l’évolution des projets, pour favoriser l’échange et l’entraide à long terme.

Retrouvez toutes les ressources de l’Idea Camp 2017, y compris le discours de Lore Gablier dans son intégralité sur le site d’ECF.

 

     

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright ©2016 – Les Têtes de l’Art